Café littéraire

J.-Marie Le Clézio présenté par son traducteur allemand Uli WITMANN

17 octobre 2018

J.M.G. Le Clézio, né à Nice en 1940 a écrit plus d'une quarantaine d'ouvrages. En 2008, il reçoit le prix Nobel de littérature pour l'ensemble de son oeuvre. Ses livres sont traduits dans plus de trente-cinq langues.

Ulli Wittmann, le traducteur en langue allemande et spécialiste de la littérature africaine, nous a présenté l’itinéraire de J.-M.-G. Le Clézio et quelques-uns de ses textes dont Désert, roman onirique écrit en 1980 et l’Africain en 2004 –hommage vibrant à son père-. Ulli Wittmann, qui traduit également dans la langue de Goethe, Michel Houellebecq, Philippe Djian, Alexis Jenni ou Noëlle Chatelet a expliqué son métier de traducteur –métier de l’ombre- et les obligations d’exactitudes qu’il réclame pour rester fidèle et constamment dans l’esprit de l’œuvre originale.

Ulli Wittmann
Ulli et Jeannie
Le public
Ulli Wittmann
Ulli et Jeannie
Le public